Capture d’écran_2016-12-10_06-23-24

 

 Face au second tour de cauchemar annoncé entre Fillon-Thatcher et la Facho Nantie, le Pôle de Renaissance Communiste en France appelle à une contre-offensive du monde du travail, de la jeunesse et des progressistes. Dans ce tract diffusé à 100 000 exemplaires aux usines et aux services publics menacés, les militants franchement communistes du PRCF appellent les travailleurs à

Refuser leur voix à:

  • Fillon-Thatcher, le chef des « LR » (la « Loi des Riches » ?) qui veut araser la Sécu, dynamiter les retraites, les services publics, les indemnités chômage, les statuts et les conventions collectives, pour donner toujours plus aux actionnaires du CAC-40 (suppression de l’impôt sur la fortune, cadeaux fiscaux sans limite au grand patronat et aux assurances privées, etc.)

  • Au clan Le Pen : derrière sa démagogie pseudo-ouvrière, le FN mène à la guerre civile entre « communautés », à la répression du mouvement ouvrier et il aggravera la fascisation de l’Etat engagée par Sarkozy-Fillon et poursuivie par Valls-Cazeneuve : pas une voix ouvrière pour ces ennemis de notre classe dont la xénophobie déshonorerait la France !

  • Aux ex-ministres de Hollande : ni au banquier Macron, ni à Valls-la-Matraque qui ont impliqué la France derrière les guerres impérialistes de l’OTAN et de l’Oncle Sam, cédé aux diktats de l’Union européenne (dont l’odieuse Loi Travail), cajolé le MEDEF, réprimé la CGT et qui, ce faisant, ont creusé le lit de Fillon et du FN ! Méfiance aussi envers Montebourg qui en fait de made in France (en français on dit : produire en France !) s’est couché devant l’UE quand il s’est agi de sauver l’acier français !

Au contraire le PRCF appelle à :

  • AGIR SANS ATTENDRE LES ELECTIONS : au printemps 2016, la classe ouvrière a commencé à reprendre la voie gagnante du syndicalisme de classe. A l’action pour défendre les militants CGT réprimés par la « justice » de classe ! Mettons les présidentielles sous la pression des travailleurs en construisant le tous ensemble pour les salaires, l’emploi, la Sécu, les retraites, les services publics, contre l’UE du capital et ceux qui la servent !

  • SE SERVIR du bulletin de vote MELENCHON pour préserver l’espace politique progressiste indispensable aux luttes sociales, affronter de gauche la néfaste domination du PS sur la gauche et mettre en question l’UE supranationale (« l’UE, on la change ou on la quitte », dit JLM). Mais il faut aller plus loin : rien à négocier avec cette UE 100% tournée contre les peuples ! Le PRCF, qui vient de déposer 6000 signatures pour un référendum sur l’UE, appelle à SORTIR LA France du maudit euro, de l’UE et de l’OTAN pour rompre avec le capitalisme et construire le véritable socialisme. Le PRCF propose un programme de « FREXIT » PROGRESSISTE pour l’indépendance nationale, le progrès social et la coopération internationale (voir pages internes).

Surtout, aidons le PRCF à RECONSTRUIRE UN VRAI PARTI COMMUNISTE. Tant que la classe ouvrière disposait d’un grand parti à elle, indépendant du PS, 100% opposé à l’UE de Maastricht, marxiste-léniniste, continuateur d’Octobre 1917, du Front populaire, de la Résistance antifasciste, associant le drapeau rouge ouvrier au drapeau tricolore de la nation, les fascistes rasaient les murs, les capitalistes faisaient des concessions, l’espoir d’une société meilleure portait les luttes. Avec tous les vrais communistes, membres du PRCF, militants de classe du PCF, jeunes révolutionnaires, reconstruisons ce parti de combat, c’est urgent ! 

Le « vol noir des corbeaux » (Fillon, FN, UE, Valls-MEDEF…) plane sur la France. La réponse est dans la contre-offensive du monde du travail, dans la renaissance d’un parti communiste de combat, dans la construction d’un Front Antifasciste, Patriotique, Populaire et Ecologique (FR.APPE) pour une France Franchement Insoumise aux diktats du capital et de son UE de malheur !

Soutenez le PRCF, rejoignez son combat révolutionnaire !